Islande 2013 : Le matériel

Bonjour à tous,

Le départ approche, et pour cause, c’est déjà demain !

J’ai déjà préparé une grande partie du sac pour éviter les surprises de dernière minutes (alors que je suis du genre à préparer ma valise au dernier moment pour des vacances plus classique).

Le matériel pour le trek

Le matériel pour le trek

Vous pouvez consulter la liste du matériel sur ce document en ligne.

Bivouac et Trek

Niveau matériel pour le bivouac et le trek, je me suis racheté du matériel neuf pour l’occasion. Vu que le poids et vite une question importante (autant éviter de se casser le dos avec un sac de 20 kgs !), il est rapidement nécessaire de quitter les produits d’entrée de gamme pour évoluer vers du matériel de marque. Le prix grimpe vite, mais la qualité et l’allégement sont au rendez-vous !

J’ai donc fait l’acquisition du matériel suivant :

  • La tente : une T2 ultralight de chez Décathlon
  • Le sac de couchage Millet jusqu’à -10°C de confort
  • Un sac EXO 46 de chez Osprey (après coup, peut être un poil petit).
  • Des battons de marche (important !)
  • Des chaussures de rando adaptées aux terrains abrasifs.

Le poids total

Au niveau répartition du poids on s’en sort avec ça :

  • Bivouac : 4,633 kg
  • Santé et soin : 0,435 kg (il manque 2/3 trucs mais rien de lourd)
  • Vêtements : 1,488 kg
  • Nourriture : 6,094
  • Matériel divers : 0,978 (il manque aussi 2/3 trucs mais que du léger, on ne dépassera pas le kilo)
  • Cuisine : 0,391
  • Administratif : < 0,1 kg

On a donc un total tournant autour de 14 kg.

A cela il faut ajouter l’appareil photo. L’ensemble boitier + Objectif fait environ 1,5 kg. C’est un EOS 500D avec un sigma 18-200. C’est la configuration que j’avais utilisé l’an dernier en Islande aussi. Au final, l’appareil photo est vraiment la grosse entorse que je fais au mode MUL.

La nourriture

Au final, c’est ce qui pèse le plus lourd, et ça tombe bien ! 6 kg de nourriture au début, presque zéro à la fin :) Là dessus, je vais faire envoyer 1kg au Landmannalaugar sous forme de colis (possible avec le réseau de bus de la BSI), on va donc avoir au début du trajet 5kg. Sur ces 5 kg, j’ai de quoi faire manger mon partenaire (qui lui aura les bonbonnes de gaz.

Au final, en prenant en compte ces données, j’aurais donc 14 kg sur le dos au début du trek, et 9 kg à la fin. Je vais être léger à la fin !

Si vous avez bien regardé la liste, vous noterais la présence de pastis. On a décidé de se faire un petit plaisir. Quand on a de l’eau à 3°C, ça serait vraiment bête de ne pas se remonter le moral avec un petit pastis après en avoir chié toute la journée non ? :)

Niveau apport caloriques, on a globalement maximisé le rapport calorie / 100g. Les trucs les moins caloriques au final sont les lyophilisés (au alentour de 350 Kcal / 100g). Le must calorique étant les cacahuètes (660 KCal / 100g) ou le saucisson avec un apport supérieur à 500 Kcal / 100g.On va manger light donc ! Miam miam miam :)

Retour au sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>