Islande 2013 : Jour 1

Islande 2013 – Jour 1 – Moselle, Paris, Reykjavik, Skogar

La journée marathon commence.

Départ de thionville à 2h du mat, direction Roissy – Charles de Gaulle pour prendre l’avion. Pas trop mal niveau timing, et le fait d’avoir fait l’enregistrement en ligne nous évite 3 plombes d’attente. On embarque, et hop, 3h30 de vol (dont au moins 2h de dodo), et nous voila à Keflavik. On attrape le flybus, et hop direction la BSI.

Arrivé à la BSI, on commence par acheter nos billets de car avec la formule Hiking Trip, qui nous permettra de nous faire déposer dans l’après midi à Skogar et de revenir depuis le Landmannalaugar. Deuxième chose importante : Manger ! On se prend donc un bon burger dans le restaurant de la BSI.

On fait le plein de calories :)

On fait le plein de calories :)

On a maintenant 5h à tuer. Direction un centre commercial à 2km de là pour aller acheter nos bouteilles de gaz, et me trouver une protection contre la pluie pour mon sac. On fait nos achats, et on file dans le centre commercial prendre un café pour patienter.

De retour à la BSI, on se poser et on fait connaissance avec Geoffrey et Guillaume, 2 lillois qui viennent faire le trek aussi et dans le même sens. On papote avec eux, et finalement, on décide d’envoyer un paquet de nourriture à l’arriver, au Landmannalaugar. On tue encore un peu le temps, et hop, voila, on attrape notre bus, direction Skogar ! En chemin, un temps bien dégueux, ça promet ! Du coup, on dort sur la route, normal vu l’heure de départ matinale.

On a un coup de chance vers Seljalandsfoss, le ciel commence à se dégager un peu !

 

Pause miam dans le bus : du poisson séché. Ou comment avoir une haleine de phoque pour de vrai

Pause miam dans le bus : du poisson séché. Ou comment avoir une haleine de phoque pour de vrai

Seljalandsfoss

Seljalandsfoss

 

On arrive sur Seljalandsfoss

On arrive sur Seljalandsfoss

Islandic douche

Islandic douche

Rideau d'eau, derrière Seljalandsfoss

Rideau d’eau, derrière Seljalandsfoss

Hop on passe derrière Seljalandsfoss

Hop on passe derrière Seljalandsfoss

Et hop, en arrivant à Skogar, le must, le soleil apparaît ! Vu qu’on ne sait pas si on le reverra de si tôt, on en profite !

On voulait passer cette première nuit dans l’auberge de jeunesse mais manque de bol, elle est pleine !  Du coup, on monte la tente, on paye l’emplacement, puis on file au resto pour manger un bout. Manque de bol 2, il vient de fermer. Il est 20h, le resto est fermé. Génial !On file donc au van où ils vendaient des bières, mais il vient de fermer aussi. bon bon bon.

Cet trek sera roots ou ne sera pas !

Du coup, repas lyophilisé, saucisson et cacahuètes, le tout dans un vent glaclial. Vous êtes sur que l’été à commencé ici ?

Skogafoss, sous le soleil de retour

Skogafoss, sous le soleil de retour

Skogafoss, sous le soleil de retour

Skogafoss, sous le soleil de retour

Aligot relevé aux épices

Aligot relevé aux épices

Jérôme au départ

Jérôme au départ

Votre serviteur au départ

Votre serviteur au départ

Notre premier campement du voyage

Notre premier campement du voyage

Lupin's land

Lupin’s land

On reparle du coup avec les 2 lillois, en buvant un thé noir. Ils se sont installé pas bien loin de nous. A mon avis, on les reverra sur les autres étapes.

Je fini de remplir mon calepin vers 11h du soir. Avec le décalage horaire, ça fait une bonne journée de 23h. Heureusement que j’ai dormi dans l’avion et dans le bus, car demain, on attaque le dur, et ça ne va pas être de la tarte !

Retour au sommaireAller au jour 2, partie 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>