Nouvelle Zélande 2016 : Jour 5 – Les Catlins

Jour 5 : Owaka – Waikawa

Au réveil, le vent souffle toujours autant et la pluie est là par vagues. Après le petit déjeuner, on prépare la voiture et on s’apprête à se balader dans les catlins. Première étape Purakaunui Falls, une jolie cascade en pleine forêt à laquelle on accède après une petite marche.

Un petit côté angleterre / hobbitton des plus sympas dans les Catlins

Un petit côté angleterre / hobbitton des plus sympas dans les Catlins

Purakaunui Falls

Purakaunui Falls

Le temps de faire quelques photos, on reprend la route pour s’enfoncer un peu plus dans les Catlins. L’étape suivante, se sont les McLeans Falls. Pour y arriver, une petite marche de 15 minutes en forêt. De nouveau, j’en profite pour faire des quelques poses longues puis on s’arrête au café non loin, pour manger une bonne soupe bien chaude. Dehors, le temps est toujours aussi pluvieux et venteux.

McLean Falls

McLean Falls

Après ce repas chaud, on s’arrête à Cathedrale Cave. Enfin, … on aurait aimé s’y arrêter. L’accès est fermé en raison du gros temps. Dommage.

On prend donc la direction de Curio Bay où l’on s’arrête pour voir la plage où se situe une forêt pétrifiée, un ensemble de tronc fossilisés en bord de mer. Et la mer justement, est démontée ! On comprend mieux pourquoi l’accès à Cathedrale Caves était fermé.

 

Tronc pétrifié

Tronc pétrifié

jour5_06Après avoir fait une balade sur les rochers, on apprend au moment de repartir qu’un Yellow eyed Penguin vient de rentrer de la pèche, on y retourne donc pour observer  ce spécimen et lui faire un shooting photo à 10m (distance réglementaire demandée), qu’un mannequin professionnel n’aurait pas renié.

Yellow Eyed Penguin ou Manchot Antipode

Yellow Eyed Penguin ou Manchot Antipode

IMG_6153 IMG_6164 IMG_6167

Encore une fois, on est chanceux. Et cela va continuer encore. En nous baladant sur la grande plage de Curio Bay, on tombe nez à nez avec un autre manchot antipode. Très peu craintif, celui là. Heureusement pour lui, car lorsqu’on signale le manchot à d’autres touristes (je suis con des fois..) certains se comportent comme des débiles et s’approchent à 1m de l’animal. Je déteste ce genre de touriste, presque autant que ceux qui jettent des trucs partout.

Le second manchot

Le second manchot

Une fois monté sur le promontoire rocheux pour regarder les  vagues s’abattre furieusement sur la côte, on retourne à la voiture en prenant soin de contourner le jeune manchot, puis on va récupérer les clés du cottage que l’on a loué pour la nuit.

Il nous reste du temps, mais le vent est toujours aussi violent et les vagues de pluie continuent à se succéder. On reste donc à se reposer au chaud (enfin, on essaye d’avoir chaud, car même à l’intérieur du bungalow on ressent la fraicheur du vent). Le soir, on sortir durant une accalmie pour aller acheter à manger dans une roulotte où une dame nous préparera un fish & chips et une soupe aux poissons et coquillage, un repas qui convient parfaitement à ce temps. Sans cette gargote on aurait du reprendre la voiture pour je ne sais où …

Ainsi s’achève cette journée dans les Catlins, sous le vent et la pluie. Mais malgré le temps, on aura tout de même pu profiter un peu de la région et de sa diversité. C’est un région peu visitée (c’est aussi ce qui m’a attiré) mais qui vaut le coup.

Jour 4 - SommaireJour 5

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>