Nouvelle Zélande 2016 : Jour 7 – Doubtful Sound

Jour 7 : Te Anau – Doubtful Sound

Première journée sans voiture. Au programme : visite du Doubtful Sound.

Après un super déjeuner dans notre B&B, on va à Te Anau où on est récupéré par le bus de la compagnie Go Orange qui nous amène jusqu’à Manapouri où l’on embarque sur un bâteau pour traverser le lac du même nom.

Une fois sorti de l’anse où était amarré le bateau, le vent commence à souffler, et pas qu’à un peu !  Durant une heure, on va ainsi se faire bien refroidir par un vent fort, mais on reste tout de même sur le pont supérieur pour profiter de la vue, vu que pour le moment il fait beau.

Lake Manapouri

Lake Manapouri

ça souffle !

ça souffle !

Lake Manapouri

Lake Manapouri

Arrivé de l’autre côté d lac, on débarque pour ensuite prendre un nouveau bus afin de passer le dernier massif montagneux. Il peine un peu mais on passe devant de jolis paysages et notamment quelques cascades sympas. Une fois passé le col, on aperçoit le fjord et on commence notre descente pour rejoindre le bateau de Go Orange.

Vue de Doubtful Sound depuis le col

Vue de Doubtful Sound depuis le col

Une fois changé de transport, on commence donc nos trois heures de croisière dans le Doubtful Sound. De ce côté des montagnes, comme on avait pu le voir la veille, le temps est bien moins propice aux photos. Le ciel est couvert et quelques gros nuages menacent. On commence donc la croisière sous les nuages et on avance doucement dans le fjord.

Vu le vent qu’on a déjà mangé sur le lac, on commence par se poser à l’intérieur du bateau pour manger un bout, puis on fait quelques excursions sur le pont supérieur à partir du moment où les paysages s’ouvrent un peu.

IMG_6436 IMG_6469 IMG_6471 IMG_6478
Arrivé à l’entrée du fjord, le temps se découvre un peu et on reste en haut du bateau à prendre des photos. Quand on sort du fjord, on fait le tour d’une petite ile pour voir des Gorfou du Fiordland et quelques otaris.

Gorfou du Fiordland

Gorfou du Fiordland

Otaris

Otaris

Le soleil a refait son apparition et ce n’est pas plus mal. Du coup on apprécie plus le retour.

On nous avait  vendu un truc super impressionnant et au final on passe au travers. On accroche pas plus que cela. C’est joli, mais ce n’est pas le paysage qui « te prend à l’âme » que l’on nous avait vanté. A quoi ce manque d’entrain est due ? je n’en sais rien, la fatigue, le froid, la pluie, les voyages que l’on a déjà fait ?

Quoi qu’il en soit, on fait le chemin du retour sur le pont supérieur pour essayer de profiter du trajet et de la lumière.

jour7_08 jour7_09 jour7_10.

Une fois terminé, le soleil est revenu ...

Une fois terminé, le soleil est revenu …

Puis c’est de nouveau le bus pour franchir le col et on ré-embarque pour traverser le lac Manapouri. De ce côté, comme on pouvait s’y attendre, c’est le grand soleil !

Une fois de retour en ville, on fait un peu le tour des magasins puis on se pose boire un verre et grignoter un truc avant de retourner à notre B&B. On y est accueilli avec un apéro bien mérité. Bière locale pour moi, et vin blanc néo-zélandais pour madame. Ça c’est de l’accueil comme je l’aime !

Apéro du soir

Apéro du soir

Cette journée à Te Anau se termine, on va reprendre la route le lendemain pour remonter par les montagnes et l’ouest. Le coin est plutôt sympa, il y a pas mal d’activités (mais ça coute souvent un bras), et la ville est un peu animée. Un joli coin que l’on a bien apprécié, sans doute un peu grâce aux supers hôtes de notre B&B.

Jour 6 - SommaireJour 8

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>