Japon 2014 : Jour 11 – Un dernier tour à Tokyo

Jour 11 : Tokyo – Asakusa, Chiyoda

La dernière journée, du coup, on s’est prévu un programme tranquille pour ce dernier jour. On commence par aller à pied au temple de Asakusa. Madame avait repéré des chaussures japonaises traditionnelle, elle s’est enfin décidé pour les prendre. On arrive tôt, avant l’ouverture des boutiques, donc on petit déjeune dans une sorte de café japonais.

Une fois le petit déjeuner pris, la vie commence à s’animer dans le quartier et les boutiques s’ouvrent une à une. On se balade une dernière fois dans le quartier, qui est assez sympa, et on s’arrête dans une boutique madame essaye plusieurs paires et fini par trouver chaussure à son pied (oui elle était facile celle là).

Lampion king size !
Lampion king size !
Ruelle passante d'Asakusa
Ruelle passante d’Asakusa

On reprend alors le métro pour aller dans le quartier des affaires et vers le palais impérial. On descend à la gare centrale de Tokyo, et on sort se balader dans Marunouchi, le quartier des affaires de Tokyo. Dans un des buildings, on rentre dans un sous sol pour trouver un endroit où manger. Clairement, aucun charme dans ce coin, on est bien dans un quartier de bureau 🙂

En sortant, on s’avance alors vers le palais impérial et son parc, où on prend un billet gratuit et à restituer à la sortie (permet de savoir combien ils y a de personnes dans le parc).

Le palais de l'extérieur
Le palais de l’extérieur

Une fois récupéré les tickets, on commence du coup notre visite du palais impérial, sous le soleil qui est de retour.

Contraste japonais, jardin au poil au coeur de la mégalopole
Contraste japonais, jardin au poil au coeur de la mégalopole
Bam du rose !
Bam du rose !
Jardin japonais
Jardin japonais

Le parc est assez grand, c’est agréable de s’y balader. Un peu après avoir commencé notre balade, on tombe sur le coin dédié aux iris. Encore trop tôt pour les voir exploser de couleur, mais la balade tranquille sous le soleil nous fait du bien.

Paysage d'un jardin typique sur fond de building.
Paysage d’un jardin typique sur fond de building.
ça donne envie de se reposer
ça donne envie de se reposer
De quoi inspirer un vieux peintre
De quoi inspirer un vieux peintre

On quitte ce milieu aquatique pour de plus grands espaces en passant les remparts. C’est plus aéré, plus arboré. Sous ce soleil, c’est une belle dernière journée qui s’offre à nous.

Vert & blanc
Vert & blanc
Rempart et douve gardée par de féroces poissons
Rempart et douve gardée par de féroces poissons
Central park à la japonaise
Central park à la japonaise

Voila.

La journée se termine. Peu de visite en ce dernier jour, mais un bon rythme sous une forte chaleur. On reprend le métro, et on descend à Ryogoku. En tournant dans le coin de la gare, on tombe sur un restaurant de sushi, genre rail portant des assiettes de sushis, et cuistôt au milieu remettant en permanence des assiettes.

A peine rentré, tout le monde nous regarde, on est les seuls occidentaux dans ce petit resto typiquement japonais, sans chichi. Après 5 minutes d’attente, 2 places se libèrent, on prend position. Deux femmes à côté de moi essayer de m’expliquer avec leur anglais comment cela fonctionne. Ensuite, la machine est lancée !

Je fais comme d’habitude à table quand ça me plait : j’honore la cuisine ! Je goute un peu à tout, même quand ça a une tête bizarre, car oui, ce ne sont pas les mêmes sushis qu’on a chez nous. J’ai de belles surprises, d’autres un peu bizarres. Le tout évidemment arrosé d’une bière japonaise. Je m’arrête au bout de 14 assiettes pour ne pas trop abuser.

On paye, puis on rentre tranquillement vers l’hôtel.

Voila…. notre périple se fini. Une dernière nuit, une dernière douche pour chasser la chaleur étouffante de la chambre, et on part avec nos affaires pour reprendre l’avion. Le japon se termine pour nous.

Retour au jour 10Sommaire Conclusion

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.