Islande 2012 – Jour 4 – Vers le cercle d’or

Jour 4 : Hraunfossar, Þingvellir, Gullfoss, Geysir

Après un petit déjeuner islandais, on prend alors la route.
Journée chargée encore, le but est de voir Hraunfossar, puis de rejoindre le cercle d’or par la F550 pour faire un peu de piste. On fait le  plein à reykholt, puis on se dirige vers Hraunfossar.

Après trois jour sans trop croiser de touristes, on sent qu’on se rapproche des endroits plus attractifs pour les masses. Les cascades de Hraunfossar sont magnifiques, ce bleu turquoise sous le soleil… hum.. la journée commence bien ! J’arrive à me trouver une place entre les touristes pour faire quelques poses longues des cascades.

Voici quelques photos du site :

Le site de Hraunfossar
Le site de Hraunfossar
Hraunfossar
Hraunfossar
Détail de Hraunfossar
Détail de Hraunfossar
Détail de Hraunfossar
Détail de Hraunfossar
Pose longue
Pose longue
Détail en pose longue
Détail en pose longue
Le site de Hraunfossar
Le site de Hraunfossar
Pose longue sur le site de Hraunfossar
Pose longue sur le site de Hraunfossar
Barnafoss, juste à coté de Hraunfossar
Barnafoss, juste à coté de Hraunfossar
Barnafoss
Barnafoss

Et en cadeau un panorama du site de Hraunfossar.

On monte en voiture juste après que 2 cars pleins d’allemands arrivent sur le site. Ouf ! On a eut chaud ! On prend la route pour atteindre la piste F550 dans le but d’atteindre le cercle d’or en passant par le désert. On s’engage sur la partie nord de la piste.
On roule 12 kilomètres dans le désert, en ne croisant qu’une voiture, le paysage est superbe. Du sable, de la roche, un cours d’eau. Le vide minéral entouré par des glaciers, le tout sous un grand soleil.
C’est magnifique.

Vaste étendue minérale
Vaste étendue minérale
La piste F550, une des plus belles d'Islande
La piste F550, une des plus belles d’Islande

Mais voila, quand on regarde sur une carte pour voir si la piste est ouverte il faut regarder au sud ET au nord. Après nos 12 kilomètres de desert, on s’arrête. Au milieu de nulle part, un panneau bloque la route :

Le fameux panneau au milieu de nulle part
Le fameux panneau au milieu de nulle part

Bon…. ça à l’air mal parti. J’avoue que j’hésite à contourner le panneau pour m’aventurer en terre inconnue.
Un gros 4×4 islandais arrive justement depuis le dit désert impraticable. Je l’arrête, Ô surprise, il parle français. Après avoir regardé notre petit Jimny, il me dit que non, on ne passera pas. Dommage. On va donc devoir faire demi tour.

On aura sans doute perdu 3h avec cette histoire, et ça va nous raccourcir la journée.
On prend donc les routes suivantes : 581, 50, 47 puis 48 et 36, en passant notamment par un beau fjord : Jvalfjördur . Encore un peu de route, et hop, nous voila dans le cercle d’or.

Petite vue du fjord de Hvalfjördur
Petite vue du fjord de Hvalfjördur

Petite balade dans le Thingvellir. C’est joli, mais sans plus, je n’ai pas le coup de coeur. Et après avoir passé 2 jours tranquille dans le Snaefellness, retrouver autant de touristes ne nous réjouis pas trop. ça doit être vraiment horrible en saison haute !

Promenade dans la faille
Promenade dans la faille
Le parc de Þingvellir
Le parc de Þingvellir
Le parc de Þingvellir
Le parc de Þingvellir
Le parc de Þingvellir
Le parc de Þingvellir
Cascade d'Öxarárfoss
Cascade d’Öxarárfoss

Encore un panorama, celui du parc.

On reprend ensuite la route pour le site le plus connu d’islande : les Geysers de Geysir.
Un peu de monde, mais ça reste encore supportable. A peine arrivé, Strokkur nous gratifie d’une belle éruption. On se balade un peu sur la zone géothermique mais on revient irrémédiablement voir les éruptions de strokkur. c’est joli, c’est impressionnant, et quasi régulier.

Allez, à mon tour de faire le touriste
Allez, à mon tour de faire le touriste
Boum ! Belle explosion pour celui là
Boum ! Belle explosion pour celui là
Celui là dors
Celui là dors

Madame prend la pause

Geyser phase 1
Geyser phase 1
Geyser phase 2
Geyser phase 2
Geyser phase 3
Geyser phase 3
Geyser phase 4
Geyser phase 4
Eau bouillonnante
Eau bouillonnante
L'ère géothermique de Geysir
L’ère géothermique de Geysir
Grosse bubule en approche !
Grosse bubule en approche !

Un peu plus d’une heure sur place à prendre des photos, et hop, retour dans la voiture.
On va finir la journée par une cascade : la célèbre Gullfoss et ses arcs en ciel.
Pas trop de monde sur le site, il faut dire qu’il est 18h, la plupart des touristes sont déjà sur le chemin du retour vers Reykjavik.
On en profite donc au maximum.

Gullfoss, majestueuse !
Gullfoss, majestueuse !
Gullfoss
Gullfoss

Le site est vraiment beau et bien aménagé, le temps parfait. On a le droit à 1 bel arc en ciel.
Parfait pour tester les photos en pose longue !

Gullfoss en pose longue
Gullfoss en pose longue (enfin presque …)
Partie basse de Gullfoss, je vous laisse deviner le boucan
Partie basse de Gullfoss, je vous laisse deviner le boucan

On descend ensuite sur le bord, entre les 2 parties de la cascade, et c’est parti pour quelques photos marrantes. On doit bien rester 1h sur le site encore.

Gullfoss en pose longue, partie haute
Gullfoss en pose longue, partie haute
Gullfoss en pose longue, partie haute
Gullfoss en pose longue, partie haute
Madame se lance dans une série fun et me demande un peu d'actor studio
Madame se lance dans une série fun et me demande un peu d’actor studio

C’est magnifique, mais il va être temps d’y aller. On dort du coté de fludir ce soir.
Arrivé dans la guesthouse, une dame nous accueille, sans un sourire. Pas forcément super comme accueil, mais on a une maison entière rien que pour nous, donc on en profite.
Petit resto à fludir pour se caler l’estomac, puis direction le hot pot de la maison.
On reste une petite heure dans l’eau (un peu) chaude. Ce soir là, le vent avait levé pas mal de cendre. On se retrouve donc dans une ambiance assez spéciale. A se baigner dans notre hot pot, mais avec l’horizon totalement bouché et flou à cause de la cendre.
Mieux vaut être au chaud dans l’eau que rouler là dedans !

Retour au jour 3SommaireAller au jour 5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.